La vocation du concours e3a

Cédric Jochum - ENSAM, Promotion 2003

C ?dric JOCHUMUn parcours passionnant

« Après mes études en classes préparatoires MP, le concours e3a m'a ouvert les portes des Arts et Métiers (ENSAM).

École généraliste à dominante Génie industriel, l'ENSAM m'a notamment apporté...

lire la suite

Réunir un panel d’écoles d’ingénieurs complémentaires qui donnent accès à la plus grande diversité de secteurs et de carrières.

Il n’existe pas un métier d’ingénieur mais 1000 métiers d’ingénieur.

Bien que différentes, toutes ces carrières ont en commun d’être placées sous le signe de la passion et de l’innovation. Passion de découvrir, d’entreprendre, de réaliser. Innovations technologiques, scientifiques ou managériales...

Quel que soit le secteur que vous choisirez : informatique, biotechnologies, mécanique, bâtiment et travaux publics, télécommunications, optique, environnement,... vous participerez à des projets d’envergure. Des projets qui façonnent le monde, des projets qui fascinent les Hommes, des projets qui feront de votre vie une belle et riche aventure.

Un concours en phase avec la réalité professionnelle

e3a permet à ses candidats d’intégrer des écoles reconnues par le monde des entreprises et facilite ainsi leur intégration professionnelle. Ainsi, l’enquête menée par le Conseil National des Ingénieurs et Scientifiques de France concernant la répartition des ingénieurs selon leur spécialité d’origine démontre que les écoles du concours e3a correspondent parfaitement aux réalités du terrain. C’est la force des écoles du concours e3a : former des ingénieurs à fort potentiel qui peuvent intervenir pour la création d’un produit ou bien gérer une unité de production par exemple.